ConcertsOSA

Concert baroque – la barque de Charon

Dimanche 24 septembre, 17h

Adrien Wiot & Kevin Bourdat, violoncelles baroques.

Jonathan Funck, théorbe, luth et guitare baroque.

Entrée libre, plateau

 

Ce jeune trio baroque entremêle les sonorités chaudes et profondes des instruments anciens de basse continue, chaque musicien se faisant tour à tour chanteur le temps d’une sonate d’église ou d’une suite de danses.

Depuis leur rencontre à Strasbourg en 2015, Jonathan Funck, Adrien Wiot et Kevin Bourdat vont à la rencontre de publics variés à travers la France pour transmettre leur passion du baroque et la joie des sons qu’ils cultivent.

L’histoire de La Barque de Charon commence en 2014 à Strasbourg, avec la rencontre des violoncellistes Adrien Wiot et Kevin Bourdat. Amoureux de la musique ancienne, ils découvrent ensemble les sonates composées pour leur instrument au début du XVIIIème siècle.
Jonathan Funck, luthiste, théorbiste et guitariste confirmé, les rejoint l’année suivante et leur apporte son expérience et ses connaissances stylistiques.
La viole de gambe, pratiquée par Kevin Bourdat, s’ajoute enfin à cet instrumentarium et permet à l’ensemble d’élargir son répertoire et sa palette sonore.
Encouragés par Martin Gester, Stéphanie Pfister, ou encore Pauline Warnier qui les conseillent sur leur chemin musical, ils investissent tout particulièrement la musique française du baroque tardif.

La Barque de Charon souhaite collaborer avec des chanteurs et faire dialoguer les arts en intégrant à ses spectacles des poèmes et des textes témoignant de l’esprit du temps en relation avec la musique.

Soucieux de partager leur passion avec un public varié, les musiciens de La Barque de Charon se produisent à Strasbourg, Reims, Angers ainsi qu’en Bretagne sud, dans des églises et salles de concerts mais aussi au sein de maisons de retraite et d’établissements scolaires.

 

Jonathan Funck a étudié le luth, le théorbe et la guitare baroque auprès de Frédérique Benattar. Il a également obtenu un premier prix de guitare classique au conservatoire de Nancy avant de se consacrer pleinement à la musique ancienne.
Il se perfectionne actuellement à Strasbourg auprès de Yasunori Imamura et Martin Gester, et mène parallèlement un travail de recherche sur la musique française pour luth du XVIIe.
Il participe dans le même temps à des productions lyriques (Le Couronnement de Poppée de Monteverdi, Alceste de Lully, etc.) ainsi qu’à des concerts d’orchestre, notamment sous la direction de Howard Arman et Martin Gester.
En soliste, Jonathan Funck se consacre tout particulièrement à la musique baroque française des XVIIème et XVIIIème siècles. Son travail est axé sur les rapports étroits que la danse et le chant entretiennent avec ce répertoire instrumental.

 

Adrien Wiot découvre le violoncelle baroque au conservatoire de Reims dans la classe de Pauline Warnier et obtient en 2014 son prix à l’unanimité. Il perfectionne également sa pratique du violoncelle moderne auprès de Marc-Didier Thirault et Eva Boecker jusqu’à l’obtention de son DNSPM en 2016.
Souhaitant donner une forme concrète à ses envies musicales en toute autonomie, Adrien Wiot a fondé en 2010 l’OCCA, orchestre de chambre de Champagne Ardenne, avec lequel il se produit régulièrement, notamment dans le cadre des Flâneries Musicales de Reims.

 

Kevin Bourdat commence l’étude du violoncelle baroque en 2011 avec Claire Giardelli.
Il termine actuellement ses études de violoncelle moderne à l’Académie Supérieure de Musique de Strasbourg dans la classe d’Eva Boecker.
C’est à Strasbourg, en 2014, qu’il commence la viole de gambe auprès de Franziska Finckh.
Sa passion pour le répertoire lyrique l’amène à fonder en 2014 l’ensemble baroque Il Parnasso in Festa avec les chanteurs Maud Hearing et Alexandre Baldo. Il se produit en son sein en tant que continuiste et soliste à Rouen, Lille et Limoges. L’ensemble est régulièrement accueilli en résidence par le festival Les Musicales du Bocage en Basse-Normandie.
Remarqué par Martin Gester, Kevin Bourdat participe au projet Génération Baroque en 2015.
Il souhaite désormais se spécialiser dans l’interprétation historique.

 

 


Programme

 

Lanzetti

Caix d’hervelois

Boismortier

Corette

 


 

Un extrait en écoute libre :