RelaisTextes

Michel Rocard

source : http://www.egaliteetreconciliation.fr/IMG/arton40231.jpg?1467483575

 

 

Hommage à Michel Rocard, décédé samedi 2 juillet 2016

Michel Rocard aura été un homme politique exceptionnel, un « éclaireur » pour un grand nombre de ses contemporains.
Les français peuvent s’honorer de l’avoir vu prendre de grandes responsabilités durant de longues années et notamment celle de premier ministre.
Engagé dans les combats pour la justice, contre le colonialisme, la torture et tout ce qui bafouait la dignité humaine, il aura marqué des générations de citoyens et éclairé de ses analyses bien des situations complexes :
– les initiatives en faveur de la Nouvelle Calédonie
– l’exigence de  solidarité de l’ensemble des citoyens envers les plus fragiles par la création du RMI
– l’appel en faveur des réfugiés où il rappelait que si la France ne pouvait pas accueillir toute la misère du monde elle devait prendre sa part.
Vivant cette tension entre éthique de conviction et éthique de responsabilité, il aura exprimé ce que les valeurs protestantes auxquelles il faisait référence veulent porter dans la société : la liberté, la responsabilité, la solidarité  et l’espérance.
François Clavairoly
Président de la Fédération protestante de France


 

Culte d’adieu à Michel Rocard

Michel Rocard, ancien Premier ministre, est décédé le samedi 2 juillet 2016 en fin d’après-midi à Paris.
Selon sa volonté, un culte d’adieu sera célébré à l’Église protestante unie de l’Étoile – 56 av. de la Grande Armée à Paris XVIIe – le jeudi 7 juillet à 10h00 en présence du Président de la République François Hollande et du Premier ministre Manuel Valls.

Ce culte sera présidé par le pasteur Laurent Schlumberger, président du Conseil national de l’Église protestante unie de France.

Source : http://www.protestants.org/

Mise à jour du 07/07/2016, texte de prédication du culte d’adieu de Laurent Schlumbergerhttps://www.eglise-protestante-unie.fr/prod/file/epudf/upload/nation/actu/Actu2016/Culte%20adieu%20Michel%20Rocard/culte_d_adieu_michel_rocard.pdf