ConcertsOSA

Célébrations des 300 ans de l’orgue Silberman – Alexis Kossenko, les Ambassadeurs

Le 23 mai 1718 était inauguré l’orgue construit par Andreas Silbermann en l’église Sainte-Aurélie. 300 ans plus tard, cet instrument, magnifiquement restauré en 2015 par Quentin Blumenroeder et son équipe, continue de susciter l’admiration des paroissiens, des mélomanes, des professionnels de la musique… Mai 2018 est l’occasion de présenter de fêter comme il le convient ce tricentenaire qui coïncide avec les 20 ans de l’atelier Quentin Blumenroeder et aussi de l’Association des Amis des Orgues de Sainte-Aurélie. De nombreux musiciens seront présents, pour célébrer le facteur de clavecin Emile Jobin qui a soutenu Quentin Blumenroeder dès le début de sa carrière. Ces fêtes musicales mettront en relief le chemin parcouru par tous ces artistes, et permettront de se propulser dans de nouveaux projets musicaux.

À l’occasion de l’anniversaire des 300 ans de l’orgue Andreas Silbermann de Sainte-Aurélie, l’OSA propose une semaine de célébrations musicales sur le lieu Sainte-Aurélie à Strasbourg du 12 au 20 mai 2018.

Á venir:

Mercredi 16 mai, 20H30

Alexis Kossenko direction musicale, flûte traversière et flûte à bec « Alexis Kossenko est un jeune génie aux multiples talents, dont la carrière le mènera où il le veut. (…)

Peu de chefs d’orchestre sont aussi fascinants à observer, que ce soit pour ses musiciens ou pour nous les spectateurs, et pourtant rien ne relève d’un show gratuit destiné à impressionner le public »(Musical Pointers). Il est actuellement le premier flûtiste de La Chambre Philharmonique (dir. Emmanuel Krivine), du Concert Spirituel (Hervé Niquet), de l’Ensemble Matheus (dir . Jean-Christophe Spinosi), de Gli Angeli Genève (Stephan MacLeod), et depuis peu de l’Orchestre des Champs-Elysées (Philippe Herreweghe).

Il a enregistré les concertos pour flûte de Nielsen, de Telemann, de Haydn, Touchemoulin, et surtout, pour Alpha, la première intégrale des six concertos de CPE Bach, les concertos de Vivaldi (Editor’s Choice de Gramophone) et les leçons de ténèbres de Charpentier avec le baryton Stephan MacLeod. En tant que chef d’orchestre, Alexis Kossenko a été invité par le European Union Baroque Orchestra, B’Rock, Le Concert d’Astrée, Holland Baroque Society, et surtout Arte dei Suonatori, orchestre avec lequel il a donné de très nombreux concerts; mais c’est à la tête de l’orchestre Les Ambassadeurs (dont il est le fondateur) qu’il mène ses projets les plus significatif.

Au programme :

les cantates BWV 159, 114 et 146

6 violons, 2 altos, 2 violoncelles, contrebasse, orgue (de tribune, joue solo dans la 146), clavecin, 3 hautbois, flûte, cor

Soprano : Amaryllis Dieltiens

Alto : Alex Potter

Ténor : Valerio Contaldo

Basse : Stephan MacLeod

Alexis Kossenko direction


 

Entrée libre, plateau

 

Venez à l’avance à ce concert qui, sans doute, va afficher complet … 2 parkings très proches : le parking Ste Aurélie et le parking Ste Marguerite.

Il y a quelques possibilités de se garer devant l’église pour les personnes à mobilité réduite, de préférence. Préférer le tram, la station Fbd national est toute proche.