ConcertsOSA

Hortus Musicalis – Lechner Capricornus

Vendredi 8 septembre à 20h30

Motets de Leonhardt Lechner (1553-1606) et Samuel Capricornus (1628-1665)

Le programme de ce concert de l’année jubilaire de la Réforme a été créé dans le cadre d’une collaboration franco-allemande entre les ensembles «Hortus Musicalis» d’Alsace et le «Capricornus Ensemble» de Stuttgart.
Le partenariat entre les villes de Strasbourg et de Stuttgart, les projets communs des églises protestantes des deux villes, fut la motivation et la cause du développement de ce projet porté par l’association « Orgue Sainte-Aurélie » (OSA)

Le œuvres présentés dans ce progarmme sont de Leonhardt Lechner et Samuel Capricornus.

Le travail et les œuvres des deux compositeurs sont étroitement liés aux villes de Strasbourg et de Stuttgart.Ils ont travaillé tous les deux comme Kapellmeister à Stuttgart. Nous savons que Samuel Capricornus qu’il était de passage à Strasbourg. Les inventaires des églises de Strasbourg du XVIIe siècle témoignent d’une exécution fréquente de leurs œuvres.

 

  • Leonhardt Lechner était un choriste à la Hofkapelle à Munich sous la direction d’Orlando di Lassos, dont il était l’élève. Il a longtemps travaillé comme compositeur à Nuremberg puis à Stuttgart, où il est devenu chef à la cour en 1594.

 

  • Samuel Capricornus, fils d’un prêtre tchèque, a d’abord étudié les langues et la théologie, est devenu musicien à la cour impériale de Vienne où il a rencontré la musique de Valentini et Bertali. Après un court séjour à Reutlingen, il devient Kapellmeister à Stuttgart.

Les œuvres présentés montrent le développement du style contrepoint à la mélodie accompagnée, qui était typique pour les régions de Rhénanie sous influence de la musique italienne. (cF. la thèse de Jean-Luc Gester « La réception de la musique religieuse italienne en Pays Rhénansau XVIIème siècle » 1995.


 

PROGRAMME

Leonhard LECHNER
(1553-1606)

Jubilate Deo

Si bona suscepimus
pars 1
Pars2

Laudate pueri

Ite in orbem universum

 

Samuel CAPRICORNUS
(1628-1665)

Miserere mei Deus bei

Wo wiltu hin wenn’s Abend ist

O Traurigkeit

Audi Domine Deus meus

Magnificat


 

Ensemble HORTUS MUSICALIS

Sopranos
Claire REVERDI
Rebecca LOHNES
Camille LASSERRE
Marie-Salomé IFFRIG

Altos
Andra FEDDER-MUIZNIEKS
Richard BENEDICTO

Ténors
Damien SCHUBERT
Jean-Paul MEYER

Basses
Jean MOISSONNIER
Xavier BAZOGE

 

Ensemble de STUTTGART

Cornet
Nuria SANROMÀ GABÀS
Matthijs LUNENBURG

Sacqueboute alto
Eckart WIEGRÄBE

Sacqueboute ténor
Henning WIEGRÄBE (Leitung)

Sacqueboute Basse
Tobias HILDEBRANDT

Orgue
Jérome MONDESERT

Direction
Jean-Luc IFFRIG

 

Entrée libre / Plateau


 

Ce concert sera également présenté sur d’autres places :

BODERSWEIER, le 9 septembre / INGWILLER, le 23 septembre / WISSEMBOURG, le 24 septembre